Save the date – Mardi 25 novembre à partir de 14H30 à Amiens

 

Les premières Assises Régionales de l’Artisanat de Picardie se sont tenues en octobre 2012. Elles ont été l’occasion de réunir les artisans picards, de valoriser les savoir-faire et de présenter quelques unes de nos actions dans le cadre de la formation et de l’insertion professionnelle.

Suite au succès de cette première rencontre, nous vous invitons à la deuxième édition des Assises Régionales de l’Artisanat de Picardie, qui aura lieu le mardi 25 novembre 2014 à partir de 14H30 à Amiens.

Nous espérons vous voir nombreux à ce rendez-vous incontournable pour l’artisanat.

Les ministres Michel Sapin et Bernard Cazeneuve ont annoncé la décision du gouvernement concernant l'apprentissage : il y aura le maintien des dispositifs de soutien en faveur des entreprises de moins de dix salariés. Décision saluée par l'APCMA, qui insiste sur la nécessité que le versement d’une indemnité compensatrice de formation soit appliqué à l’ensemble des entreprises artisanales.

Enfin, l'APCMA demande à ce que les moyens des chambres de métiers et de l'artisanat en faveur de l'apprentissage et de l'accompagnement des entreprises ne soient pas modifier. Cette mesure est en effet contradictoire avec les déclarations récentes du président de la République pour la formation et l'insertion professionnelle des jeunes 

Les employeurs de moins de cinquante salariés peuvent bénéficier d'un soutien financier à hauteur de 12 000€ (l'aide au titre de contrat de génération est de 4 000€ par an pendant 3 ans). Pour cela, ils devront recruter un jeune en contrat à durée indéterminée (CDI) et maintenir dans l'emploi un senior.

Le contrat de génération a 3 objectifs : il favorise tout d'abord l'emploi des jeunes en CDI, il permet de conserver les seniors dans leur activité (ou d'en recruter) et enfin, il assure la transmission des compétences et des savoir-faire.

Comment bénéficier de cette aide ? L'employeurs doit avoir moins de cinquante salariés dans son entreprise. Il faut qu'il embauche en CDI un jeune de 16 à 25 ans (jusqu'à 30 ans s'il est reconnu travailleur handicapé) et il doit maintenir dans l'emploi un senior de 57 ans et plus (55 ans s'il est reconnu travailleur handicapé ou si c'est une nouvelle embauche).

Avec le contrat de génération, les chefs d’entreprise peuvent également être aidés pour anticiper leur transmission. En effet, il peuvent recruter un jeune de moins de 26 ans, le former et lui transmettre leurs compétences en bénéficiant de l’aide de 4000 € par an sans pour autant avoir l’obligation de lui transmettre leur entreprise.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le site du contrat de génération.

 

La Chambre Régionale de Métiers et de l'Artisanat de Picardie vous propose d'accéder directement à votre journal régional de la transmission d'entreprise : Picardie Transmission.

Si vous êtes à la recherche d'une entreprise à reprendre, n'hésitez et consultez notre brochure en ligne (encart ci-contre). Vous pourrez alors vous rapprocher d'une personne cédant son entreprise et créer un contact plus facile.

Recherche

Suivez nous !

 @artisanpicard sur Twitter

   CRMA Picardie sur Facebook

. © CRMAP 2013.